(15)

Dimanche 1er mai - RDV place de la Bourse à Strasbourg à 10 h

muguet.jpgLe 1er mai, journée de solidarité internationale du monde du travail, prend un relief particulier dans un monde marqué par des évolutions majeures.

Les organisations CFDT - CGT – FSU – Solidaires – UNSA expriment leur soutien aux peuples des pays arabes qui se soulèvent pour la dignité et la liberté. Partout dans le monde, cette onde de choc salutaire bouscule les dictatures et porte un message d’espoir de liberté, de démocratie et de progrès social.

Elles font aussi du 1er mai une journée de solidarité européenne en dénonçant les politiques d’austérité imposées par les États membres de l’Union et les Institutions européennes pour « assainir » les dépenses publiques. Les salarié(e)s ne doivent pas payer le coût d’une crise dont ils ne sont pas responsables.

En France, le 1er mai 2011 se déroule dans un contexte de crise économique et sociale qui creuse les inégalités et mine la cohésion sociale, un contexte de tension sociale toujours forte liée aux préoccupations des salariés en matière d’emploi, de salaires et de conditions de travail qui se sont exprimées fortement dans les mobilisations de 2009 et 2010 face à la crise et à la réforme des retraites.

Lire la suite

Justice / Réforme de la garde à vue

UNSA_Police2.JPG« Vous avez vu la taille de mon bureau ? » 

Délégué régional investigation du syndicat UNSA-Police, José Brice, enquêteur à la brigade de sûreté urbaine du commissariat de Colmar, déplore la précipitation avec laquelle est entrée en vigueur la réforme de la garde à vue.

DNA : Quelle a été votre réaction à l’annonce de la décision de la cour de cassation, vendredi, alors que la réforme ne devait pas être appliquée avant l’été ?

José BRICE : « que le 1er juin tombe un 15 avril cette année, nouveau calendrier européen je présume ! Je plaisante, mais tout ce qui est fait dans la précipitation n’est jamais bon. La réforme est là, pas question d’alimenter les polémiques stériles mais la réalité est que tout cela a été improvisé, que les moyens manquent cruellement et que cette réforme comporte des approximations telles qu’à tout moment policiers, magistrats et avocats peuvent la rendre inap plicable.

Quant au coût effarant de cette réforme, je vous laisse le soin de l’évaluer vous-même en toute impartialité. »

Lire la suite

UFAP-UNSA

Tract UFAP-UNSA - Surpopulation au quartier femmes à la maison d'Arrêt de Strasbourg(function() { var scribd = document.createElement("script"); scribd.type = "text/javascript"; scribd.async = true; scribd.src = "http://www.scribd.com/javascripts/embed_code/inject.js";  […]

Lire la suite

Billet d'humeur :

Le souk des Ministères sociaux(function() { var scribd = document.createElement("script"); scribd.type = "text/javascript"; scribd.async = true; scribd.src = "http://www.scribd.com/javascripts/embed_code/inject.js"; var s =  […]

Lire la suite

Propos outrageants envers les avocats ou liberté d’opinion ?

Logo_LALSACE.JPGL’Ordre des avocats de Colmar avait porté plainte contre un policier colmarien, suite à la parution chez nos confrères d’un communiqué intitulé « Ils me fatiguent », fin 2010. Sur fond de polémique sur la réforme de la garde à vue, l’affaire a été débattue hier devant la première chambre civile.

« Je suis fatigué de payer des impôts pour que les avocats se paient sur la bête », « des abreuvés d’illusions cherchant à se faire un nom ou une gloire, sans état d’âme […], défendre à tout prix, excuser l’inacceptable, relaxer pour la gloire ; l’argent n’a pas d’odeur ». Il était aussi question d’ « une avocate à peine pubère » dans la lettre signée du délégué Unsa Police OPJ Région Alsace, de Colmar.

Lire la suite

INVITATION - Jeudi 26 mai 2011 à 17h30

Conférence débat sur « La paix au travail »                                                                                                                                                                                              L’Union Nationale des Syndicats Autonomes (UNSA) du Bas Rhin  […]

Lire la suite

Permis de conduire : des inspecteurs en grève dans le Bas-Rhin

Un mouvement de grève touche les inspecteurs du permis de conduire dans le Bas-Rhin à l'appel de l'UNSA SANEER 67. Ce syndicat annonçait en effet ce matin dans un communiqué transmis à la presse un "3ième et dernier jour de mobilisation. En dépit du retrait du préavis d'une autre O.S, le  […]

Lire la suite

Conseil syndical samedi 25 juin 2011 à 9h

Chers camarades, Je vous confirme que nous organiserons notre Conseil syndical samedi 25 juin 2011 à 9h. Il sera suivi d’un barbecue participatif. Vous trouverez ci dessous les décisions prises en réunion de bureau. Organisation du Conseil Syndical (et Barbecue de l’UD) a. Le Conseil Syndical et le  […]

Lire la suite

Éducation Écoles primaires : 120 postes perdus

DNA

Environ 150 enseignants se sont réunis, hier, devant l'Inspection académique à Strasbourg où se tenait la réunion du comité technique paritaire départemental.

Le comité technique paritaire départemental qui s'est tenu hier a entériné environ 120 suppressions de postes d'enseignants dans les écoles primaires du département, à la rentrée 2011. Conséquences : les effectifs des classes seront en hausse, les enseignants protestent, suivis par les parents d'élèves.

Dans le Bas-Rhin, la politique nationale de réduction des postes dans l'enseignement public se traduira donc, à la prochaine rentrée, par 39 ouvertures de classes dans les écoles primaires et 100 fermetures. Parallèlement, une soixantaine de postes de remplaçants seront supprimés.

Le comité technique paritaire départemental, réunissant membres de l'administration et représentants des syndicats d'enseignants, a validé hier ces orientations. Tout juste nommée chargée de mission auprès du ministre de l'Education nationale, l'inspectrice d'académie, Valérie Debuchy, n'a pas pris part à la réunion, remplacée par son adjointe, Elisabeth Laporte.

Sous les fenêtres de l'inspection académique du Bas-Rhin, se tenait hier matin une manifestation d'enseignants réunis sous les banderoles du SE-UNSA, syndicat majoritaire parmi les professeurs des écoles du Bas-Rhin et qui avait appelé à la grève. Environ 150 personnes ont clamé leur mécontentement. « L'initiative de cette manifestation ne revient pas aux responsables du SE-UNSA mais à nos collègues qui voulaient manifester leur colère », a souligné Christian Moser, secrétaire départemental du SE-UNSA.

http://alsace.france3.fr/info/mobilisation-contre-la-suppression-de-postes--68238231.html?onglet=videos&id-video=STRA_1395124_050420110949_F3

Lire la suite

La session perturbée ?

DNALa session plénière qui commence aujourd'hui au Parlement européen pourrait être perturbée par un mouvement de grève des agents qui assurent la sécurité du site.

L'intersyndicale (CFDT, CGT, FO, UNSA, CFTC) de la branche Est de Securitas appelle ses 1 400 personnels externes - les agents déployés chez les «clients» - à un mouvement de grève qui devait commencer cette nuit à minuit. Revendications : 5% d'augmentation des salaires («d'après nos calculs, Securitas se fait 6 euros de marge nette par heure travaillée par chaque salarié dont le salaire est d'environ 1300 euros par mois», explique un syndicaliste CFDT) et la revalorisation des heures de nuit «payées 10% de plus alors qu'on doit rester éveillés et sur nos gardes 12 heures d'affilée».

Pour être entendus, les syndicats ont décidé de frapper là où ça peut faire mal: leur grève commence en même temps que cette session du Parlement européen où travaillent 250 agents Securitas (la surveillance du site et le très stratégique contrôle des entrées). Une manifestation est prévue devant le Parlement demain à 9h. Le moment est lui aussi tout choisi: «L'appel d'offres concernant le Parlement européen est en cours, et nous ne comprenons pas que notre direction n'ait pas essayé d'apaiser les choses à l'approche de cette échéance», explique toujours ce syndicaliste CFDT. Securitas pourrait en effet perdre ce gros contrat.

L'interdiction des bâtiments pourrait faire mal

Lire la suite

LETTRE OUVERTE

Lettre Ouverte Laicite 5 Avril 2011(function() { var scribd = document.createElement("script"); scribd.type = "text/javascript"; scribd.async = true; scribd.src = "http://www.scribd.com/javascripts/embed_code/inject.js"; var s =  […]

Lire la suite

Victoire de l'UNSA chez GROUPAMA

COMITE D'ENTREPRISE                       CFDT UNSA CGT CGC CFTC TOTAL   85 93 32 58 3 271 CADRES 292 391 136 0 0 819 EMPLOYÉS 377 484 168 58 3 1090 TOTAL 34,59 44,40 15,41 5,32 0,28 100,00   4 5 1 1 0 11 ELUS  […]

Lire la suite