(7)

L'UNSA Santé et Sociaux du Haut-Rhin en deuil...

C’est avec une très grande tristesse que je vous informe du décès de notre collègue et ami Bernard LANG, Président Départemental UNSA Santé et Sociaux du Haut-Rhin, ce matin jeudi 29 mars. Bernard n’aura eu de cesse de se battre contre la maladie, mais également toute sa carrière à nos côtés, de  […]

Lire la suite

Appel au rassemblement Strasbourg le 20 mars 2012

Des meurtres à caractère raciste ont été perpétrés devant une école juive de Toulouse ainsi qu’à l’encontre de militaires antillais et d’origine arabe à Montauban et à Toulouse.   Ces crimes se déroulent dans notre pays où se développe une campagne sans précédent de banalisation du racisme, de la  […]

Lire la suite

Un salarié mis à disposition peut être désigné représentant de la section syndicale dans l'entreprise d'accueil

legislation.jpgUn salarié mis à disposition d'une entreprise peut être désigné représentant de la section syndicale au sein de cette entreprise dès lors qu'il est intégré de façon étroite et permanente à la communauté de travail, et qu'il remplit les conditions pour être inclus dans le calcul des effectifs en application de l'article L. 1111-2-2 du code du travail. Aucune disposition légale ne fait obstacle à cette désignation. C'est ce que retient la Cour de cassation dans un arrêt du 29 février 2012 qui figurera au rapport annuel de la Cour.

Une salariée de la société Rosenthal France qui exerce depuis 2001 les fonctions de démonstratrice au sein de la société des grands magasins Printemps, est désignée par l'Unsa en tant que représentante de la section syndicale du magasin de Strasbourg.

Lire la suite

Le syndicat Ufap-Unsa dénonce les tarifs en forte baisse des articles vendus aux détenus

logo_UFAP.JPGUn syndicat de surveillants pénitentiaires de la maison d'arrêt de Strasbourg a relevé une forte baisse des prix des articles vendus aux détenus depuis le 1er mars. Une déflation qui passe mal à l'heure où l'administration est invitée à faire ceinture.


Les représentants strasbourgeois du syndicat Ufap-Unsa Justice ont l'impression d'être les premiers à avoir levé le lièvre au sein de l'administration pénitentiaire. Depuis le début du mois, ils s'interrogent - et s'inquiètent - au sujet des tarifs de cantine pratiqués dans les établissements à gestion publique comme les maisons d'arrêt de Strasbourg, Colmar et Mulhouse.

« Si ça continue, on va nous aussi demander à faire les courses ici ! »

Le 1er mars, explique le syndicat, les prix des produits que les détenus peuvent acheter ont été modifiés par le ministère de la Justice « dans la plus grande discrétion ». Et, à la stupéfaction des surveillants, ils ont baissé, parfois de façon spectaculaire.

Lire la suite

UFAP - Cantine maison d'arrêt de Strasbourg

2012 - UFAP Cantine maison d'arrêt de Strasbourg(function() { var scribd = document.createElement("script"); scribd.type = "text/javascript"; scribd.async = true; scribd.src = "http://www.scribd.com/javascripts/embed_code/inject.js"; var s =  […]

Lire la suite

Trop d'austérité tue l'emploi

À l’UNSA, avec la Confédération Européenne des Syndicats, nous sommes porteurs d’alternatives car Europe peut et doit aussi rimer avec justice sociale, développement et espérance. Ce 29 février à Strasbourg au Pont de l’Europe, avec le DGB et la CGT des militants de l’UNSA ont distribué le tract de  […]

Lire la suite