(8)

Participation légèrement supérieure en Alsace

DNAAppelés pour la première fois à voter pour une étiquette syndicale, les salariés des très petites entreprises (moins de 11 salariés) ont davantage participé à ce scrutin que la moyenne nationale.

En Alsace, 127 537 salariés étaient inscrits comme électeurs dans les très petites entreprises, et 15 848 d'entre eux se sont exprimés. Soit un taux de participation de 12,43 %, supérieur à celui enregistré au plan national à 10,4 % (4,5 millions d'inscrits).

Lire la suite

Mercredi 19 décembre à Strasbourg : les Pénitentiaires manifestent sur le marché de Noël (UFAP/UNSa)

Logo_Humanite.JPGL'UFAP/UNSa Justice, 1er syndicat de la Pénitentiaire, mènera une opération à Strasbourg demain mercredi 19 Décembre.

Elle débutera devant la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaire, 19 rue Eugène Delacroix à Strasbourg à 13 heures et se poursuivra dans les rues de Strasbourg en début d'après-midi.

Les agents Pénitentiaires iront alerter le Public sur le Marché de Noël, en uniforme.

 

Lire la suite

Communiqué de presse UNSA

L’UNSA soutient le projet de loi sur le mariage pour tous et la manifestation pour l’égalité du 16 décembre

Pour l’UNSA, la lutte pour l’égalité est au cœur de l’action syndicale. C’est pourquoi,  avec la Confédération Européenne des Syndicats dont elle est membre, elle revendique des droits égaux effectifs pour toutes et tous, au travail comme dans la société, et combat toute forme de discrimination sur la base du genre, de la religion, de l’âge, du handicap, de l’origine, de l’assignation de genre ou de l’orientation sexuelle.

A ce titre, l’UNSA estime que le projet de loi ouvrant le mariage civil aux couples de personnes de même sexe, constitue une avancée. Après les lois relatives à la régulation des naissances, à l’interruption volontaire de la grossesse et au pacte civil de solidarité, ce projet de loi prend en compte une évolution de notre société et une revendication portée par nombre de nos concitoyens.

Lire la suite

Il n’y a plus de soupe à l'accueil de jour Fritz-Kiener

Logo 20 minutesLa soupe pour les sans-abri, c'est fini. Depuis deux mois, la ville de Strasbourg a décidé d'arrêter les distributions qui étaient organisées tous les samedis et dimanches midis au centre d'accueil et d'hébergement municipal de la rue Fritz-Kiener. L'adjointe en charge de l'action sociale, Marie-Dominique Dreyssé (EELV), pointe « des tensions liées au surnombre de personnes ». « Tous les lendemains de week-ends, je devais signer des rapports d'incidents », explique-t-elle. « Je peux comprendre que l'administration veuille mettre les agents à l'abri, mais plutôt que de supprimer unilatéralement la distribution de soupe, il aurait mieux valu ouvrir une réflexion sur les moyens humains et matériels nécessaires pour faire face à cette situation », conteste aujourd'hui Bertrand Blindauer, de la CGT. Le syndicat Unsa dénonce de son côté « une carence de dialogue avec les agents de terrain ».

 

Lire la suite

Communiqué de presse UNSA

Conférence contre la précarité et la pauvreté :

L’UNSA POUR UN PLAN QUINQUENNAL


Face à la montée de la précarité et de la pauvreté dans notre pays, dans le contexte d’une crise économique inédite, l’UNSA considère que l’élaboration d’un plan quinquennal de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale est indispensable.

Trop de jeunes, tout d’abord, connaissent la précarité, des « laissés pour compte », sortis du système scolaire sans diplôme et qui ne sont ni en emploi ni en formation, aux « jeunes en mal d’insertion », « mal » diplômés. Il est inadmissible que près de 68% des élèves sortis sans qualification soient des enfants d’ouvriers, de personnels de services ou inactifs, reproduisant ainsi des schémas de génération en génération.

Pour l’UNSA, agir avant la sortie du système éducatif est urgent pour éviter cette reproduction de parcours. C’est l’un des principaux enjeux de la « refondation » de l’Ecole. Tout jeune doit pouvoir bénéficier d’un accompagnement renforcé associant accueil, accompagnement social, orientation, formation, insertion et suivi pour les jeunes les plus démunis.

Lire la suite

Communiqué de presse intersyndicale du 6 decembre 2012

CFDT - CFTC - FO - UNSA COMMUNAUTÉ URBAINE DE STRASBOURG DES AGRESSIONS INTOLÉRABLES CONTRE LES AGENTS DE LA CUS ! Depuis plusieurs semaines, les syndicats CFDT, CFTC, FO et UNSA déplorent la multiplication d’agressions à l’encontre d’agents de la Communauté Urbaine de STRASBOURG. Centres  […]

Lire la suite

Communiqué du SEP Unsa

Logo_SEP-UNSA.jpgSoutien à Pinar SELEK

 Le Syndicat de l’Education Populaire UNSA aux côtés de Pinar Selek, sociologue turque engagée pour la défense des droits humains.

 Le SEP-UNSA, syndicat de transformation sociale apporte son soutien à la sociologue Pinar Selek, menacée d’une lourde peine en Turquie. Sociologue et chercheuse à Strasbourg, elle est un symbole du combat pour les droits humains et pour la liberté de la recherche.

 Pinar Selek est une militante féministe investie dans la défense des droits de l’Homme en Turquie. Actuellement doctorante à l’Université de Strasbourg, elle réalise sa thèse sous la direction de Samim Agkönül. Depuis 15 ans, et malgré trois acquittements, cette sociologue continue d’être inquiétée par la justice turque pour ses engagements en faveur des droits de l’homme en Turquie. Arrêtée par la police en 1998, elle refuse alors de donner le nom des personnes qu’elle a rencontrées dans le cadre de ses objets de recherche (travail sur les transsexuelles istanbuliotes et sur le mouvement kurde PKK). Incarcérée pendant 2 ans, elle est accusée d’un acte terroriste. Elle sera acquittée à trois reprises. Le 22 novembre dernier, nouveau coup de théâtre, la Cour de cassation turque casse à nouveau le verdict – fait unique dans le droit international. Pinar Selek doit être à nouveau jugée le 13 décembre prochain.

 

Lire la suite