(3)

FR3 Alsace - Etat d'urgence : près de 400 manifestants

Quelque 300 manifestants place Kléber à Strasbourg, environ 80 place de la Réunion à Mulhouse ont répondu à l'appel des collectifs "Nous ne cèderons pas" et "Stop état d'urgence" qui regroupent notamment des syndicats et associations de défense des droits de l'homme.


Manifestation contre l'état d'urgence>Manifestation contre l'état d'urgence Reportage de Florence Grandon, Stéphane gaudry, Guillaume Bertrand et Caroline Singer. Interviews de : Noëlle Casanova, présidente de la Ligue des Droits de l'Homme de Mulhouse - Linda Chenouf, secrétaire générale de l’UNSA 67, membre du collectif "Justice et Libertés"

Lire la suite

La fin de Bison Futé annoncée par l'Unsa police

UNSA_Police2.JPGSelon le syndicat de police Unsa, les sept centres du Centre régional d'information et coordination routière (Cricr) : Villeneuve- d’Ascq, Metz, Rennes, Bordeaux, Lyon, Marseilleet Créteil vont fermer dès le 1er mai 2016. Mettant fin ainsi aux fameux Bison Futé, créé en 1976.

Lire la suite

RUE 89 - Le régime local dit non au statu quo sur la complémentaire santé

Logo_Rue89StrasbourgLe 12 janvier, Daniel Lorthiois, président du Régime local d’assurance maladie d’Alsace Moselle, a adressé un courrier au Président de la République, François Hollande, pour défendre « le système solidaire du régime local en vigueur en Alsace-Moselle ». En cause, le statu quo préconisé au cours du mois de décembre 2015 par la mission parlementaire chargée de statuer sur l’articulation du Régime local avec la Loi de sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013, qui rend obligatoire une mutuelle pour tous les salariés.

À ce jour, le régime local d’assurance maladie couvre 72 % des prestations minimales prévues par la complémentaire santé obligatoire, financées par les salariés uniquement. Maintenir un statu quo reviendrait, pour Daniel Lorthiois, à ce que ces mêmes salariés financent 14 % supplémentaires. Dans le reste de la France, en revanche, la cotisation des employés sera plafonnée à 50 % maximum.

Lire la suite