Renforcer l’UNSA Retraités

Les 2 et 3 février derniers une centaine de militants de l’UNSA-Retraités, représentants l’ensemble du territoire, participaient à notre congrès national.

Après avoir débattu du rapport d’activité présenté par Jean-Paul TRIPOGNEY et d’avoir participé à une table ronde sur les mesures concrètes portées par la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, l’assemblée a renouvelé son Secrétariat et adopté à l’unanimité la résolution générale que nous vous présentons en entier dans cette lettre.

En prenant ainsi mes nouvelles fonctions de Secrétaire Général, j’ai tenu à préciser, dans ma conclusion, les quelques points suivants :
• Tout d’abord la nécessité d’avoir un bureau suffisamment étoffé et divers et surtout assidu.
• L’importance de travailler en intersyndicale, notamment sur les sujets comme le pouvoir d’achat, ou l’évolution des lois concernant les personnes âgées etc… Ce qui ne nous empêche pas, et même nous impose, d’avoir notre propre positionnement, qui ne soit ni démagogique ni d’accompagnement.
• Pour être efficaces, il faut que nous soyons structurés sur l’ensemble du territoire. Il est indispensable qu’il y ait un délégué titulaire et un suppléant de l’UNSA-Retraités, dans chaque département et dans chaque région. Ces délégués doivent siéger dans les instances des départements et des régions au nom de l’UNSA-Retraités, et uniquement à ce titre.

Au travers des discussions des congressistes, les membres du nouveau Secrétariat ont bien relevé le besoin de faire progresser notre communication interne. Mais aussi de mieux organiser nos fichiers, ce qui nécessite des correspondants fiables sur l’ensemble du territoire. Ces deux points sont déjà à l’ordre du jour du Secrétariat.

Autre point, qu’il est maintenant important de traiter, c’est l’accueil de ce que l’on appelle les « isolés », c’est à dire des militants passant à la retraite mais qui n’ont pas de structure de retraités dans leur domaine d’activité, essentiellement dans le secteur privé.

Il y a donc du travail, dans un premier temps, nous participerons au congrès de l’UNSA début avril 2015, soit par une délégation nationale, soit par la présence des délégués régionaux et au sein des Organisations de l’UNSA.

Nous participerons également au congrès de la FERPA en septembre 2015.
Bagnolet, le 27 février 2015

Jean-Marc SCHAEFFER
Secrétaire Général de l’UNSA Retraités