GREVE PNC

PNCMercredi 27 juillet 2016 : Le mouvement de grève lancé par l'Intersyndicale PNC et rallié par 3 autres syndicats PNC est un franc succès dès le 1er jour.

Halte à l'Intox.

Votre mobilisation est massive, amplifions le mouvement.

L'Entreprise comme elle l'avait fait pour la grève PNT, désinforme outrageusement en annonçant 35% de grévistes aujourd'hui. Souvenez-vous, pour les pilotes elle annonçait 20% alors que 60% avaient cessé le travail.

Sur notre seul formulaire http://unsa.snpnc.org ce sont 50% de grévistes déclarés par rapport à l'effectif engagé sur le 27 juillet (1500 PNC engagés environ). A cela il faut rajouter toutes les déclarations sous IPN dont nous n'avons pas les retours.

Dès hier, veille de la grève, les vols long-courriers partaient en compoPEQ jusqu'à -7.

Aujourd'hui 27 juillet, les vols long-courriers partent en compoPEQ mini, sans CCP ou avec 1 seule maitrise à bord. 175 vols ont été annulés en amont puis 240 annulés pour demain 28 juillet. Aujourd'hui 175 vols sont limités (débarquement de passagers). De nombreux vols sont également annulés à chaud.

Exemple aujourd'hui sur Montpellier où 70% des PAR-MPL sont annulés. 

L'Entreprise en panique tente tout pour minimiser ce succès.

Après avoir envahi nos webmails de documents mensongers, elle a qualifié en hâte ses cadres PNC sur 320 pour assurer les vols MC. Aujourd'hui de nombreux cadres PNC sont partis en vol.

L'Entreprise dans ses communications comptabilise tous les vols, HOP, codes share, vols retours d'escale afin de minimiser artificiellement l'impact pourtant bien réel sur le terrain.

Pire elle tente une atteinte au droit de grève en ne prenant pas en compte des déclarations de grève envoyées sur notre site comme sous IPN. Si vous êtes dans ce cas contactez-nous et transmettez-nous vos accusés de réception de déclaration. Le droit de grève en France est un droit à valeur constitutionnelle. DES LORS QUE VOUS POUVEZ PROUVER (preuve d'envoi de mail, capture d'écran...) que vous vous êtes déclarés grévistes vous ne partez pas en vol.

Il est encore temps de vous déclarer en grève. Cliquez ici : http://unsa.snpnc.org

Enfin les résultats d'AIR FRANCE sont tombés aujourd'hui et continuent de s'améliorer fortement. La dette diminue encore de 300 millions d'euros et le résultat d'exploitation s'est amélioré de 580 millions d'euros par rapport à 2015. Pourquoi dans ces conditions l'Entreprise refuse t-elle de garantir nos conditions de travail et de rémunération sur une période décente?

Ce mouvement monte en puissance. Nous savons tous que c'est au fil des jours que les effets de la grève s'amplifient et que son impact ne pourra plus être nié.

Seul le rapport de force peut nous permettre d'aller chercher l'Accord collectif décent que nous méritons.

Restez mobilisés, tenez-vous informés. Merci pour tous vos messages de soutien et votre engagement.