Mot-clé : Weisheimer

Réforme territoriale

SAUVONS JEUNESSE ET SPORTS -Pour une République éducative- La réforme territoriale commence à devenir plus palpable avec l’avancée des projets du gouvernement. Des organisations cibles commencent à être dévoilées. C’est le cas pour la région Alsace- Champagne Ardennes-Lorraine. L’intersyndicale,  […]

Lire la suite

SEP INFO: Organisation harcelante à JS : MEDIAPART témoigne...

Logo_SEP-UNSA.jpgChers collègues,

L’interfédérale a fait le choix de l’unité pour défendre les agents de Jeunesse et Sports. Et cela paye. Suite à nos différentes actions, que ce soit en interfédéral ou chacun de son côté, nous menons ce combat de faire reconnaitre la casse notre ministère, de nos missions et de nos conditions de travail.

Aujourd’hui, Médiapart a décidé d’en témoigner en 1ère page. La semaine dernière, c’était Touteduc :

Lire la suite

DNA - éformer les rythmes éducatifs

En ce jour de grève et de manifestations autour de la réforme des rythmes scolaires, le secrétaire général du Syndicat éducation populaire (SEP) Unsa, rappelle que l'éducation dépasse le seul cadre scolaire.

Patrice Weisheimer, secrétaire général du SEP-Unsa: « Tout est une question de choix politiques ». Photo archives DNA

Avez-vous des inquiétudes sur la place du périscolaire dans la réforme de l'école ?

Patrice Weisheimer, secrétaire général SEP-Unsa : Il faut une réforme des rythmes, c'est dans l'intérêt des enfants. Les journées sont trop longues et je suis favorable aux quatre jours et demi d'école. Mais cette réforme doit être une réforme des rythmes éducatifs qui concerne le champ du périscolaire, des loisirs éducatifs... Elle doit permettre à tous les acteurs éducatifs, parents, animateurs, conseillers d'éducation populaire et de jeunesse et enseignants de travailler ensemble, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Lire la suite

Communiqué du SEP Unsa

Logo_SEP-UNSA.jpgSoutien à Pinar SELEK

 Le Syndicat de l’Education Populaire UNSA aux côtés de Pinar Selek, sociologue turque engagée pour la défense des droits humains.

 Le SEP-UNSA, syndicat de transformation sociale apporte son soutien à la sociologue Pinar Selek, menacée d’une lourde peine en Turquie. Sociologue et chercheuse à Strasbourg, elle est un symbole du combat pour les droits humains et pour la liberté de la recherche.

 Pinar Selek est une militante féministe investie dans la défense des droits de l’Homme en Turquie. Actuellement doctorante à l’Université de Strasbourg, elle réalise sa thèse sous la direction de Samim Agkönül. Depuis 15 ans, et malgré trois acquittements, cette sociologue continue d’être inquiétée par la justice turque pour ses engagements en faveur des droits de l’homme en Turquie. Arrêtée par la police en 1998, elle refuse alors de donner le nom des personnes qu’elle a rencontrées dans le cadre de ses objets de recherche (travail sur les transsexuelles istanbuliotes et sur le mouvement kurde PKK). Incarcérée pendant 2 ans, elle est accusée d’un acte terroriste. Elle sera acquittée à trois reprises. Le 22 novembre dernier, nouveau coup de théâtre, la Cour de cassation turque casse à nouveau le verdict – fait unique dans le droit international. Pinar Selek doit être à nouveau jugée le 13 décembre prochain.

 

Lire la suite

SYNDICALISME / Journée d'action UNSA

Alain Olive (UNSA) : contre la « précarisation de l’emploi » L’Union nationale des syndicats autonomes (UNSA), qui se sent le vent en poupe, a organisé hier à Strasbourg une « journée d’action et de réflexion ». À cette occasion, son ancien secrétaire général, Alain Olive, a plaidé contre « la  […]

Lire la suite

MANIF du 14 Mai 2011 devant ARTE annulée

                               -SECURITY Strasbourg La MANIF du 14 Mai 2011 devant ARTE a été annulée Nous avons négocié avec Jean-Christophe CHWAT Directeur Général La mobilisation très forte de l'UNSA NEO-SECURITY de Strasbourg avec le soutien de l'U.D. UNSA  du Bas-Rhin a permis de régler  […]

Lire la suite