Mot-clé : grève

DNA - Près de 50 % des agents territoriaux spécialisés (Atsem) en grève

DNAÀ l'appel des syndicats Unsa territoriaux et CGT fédération des services publics, les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) se sont fortement mobilisés, hier en Alsace, même s'il existe de grandes disparités entre les villes et les secteurs géographiques. Les Atsem souhaitent obtenir un véritable déroulement de carrière, une meilleure rémunération et une amélioration de leurs conditions de travail, qui se sont dégradées depuis la réforme des rythmes scolaires et les nouveaux taux d'encadrements des enfants, selon les syndicats. Employés par les mairies, au service de l'Éducation nationale, les Atsem sont 55 000 en France (46 500 titulaires et 7 500 contractuels).

Lire la suite

DNA - XPO Logistics : grève à l'antenne de Strasbourg

DNAÀ l'appel des syndicats CGT, CFDT et UNSA, les chauffeurs et caristes de l'antenne strasbourgeoise du transporteur XPO Logistics (ex-Norbert Dentressangle), située rue du Marché-Gare, ont entamé hier un mouvement de grève. Celui-ci a perturbé le fonctionnement du site qui compte une centaine de salariés et qui assure notamment l'approvisionnement en produits frais des hypermarchés Auchan et des supermarchés Simply.

Lire la suite

GREVE PNC

PNCMercredi 27 juillet 2016 : Le mouvement de grève lancé par l'Intersyndicale PNC et rallié par 3 autres syndicats PNC est un franc succès dès le 1er jour.

Halte à l'Intox.

Votre mobilisation est massive, amplifions le mouvement.

L'Entreprise comme elle l'avait fait pour la grève PNT, désinforme outrageusement en annonçant 35% de grévistes aujourd'hui. Souvenez-vous, pour les pilotes elle annonçait 20% alors que 60% avaient cessé le travail.

Sur notre seul formulaire http://unsa.snpnc.org ce sont 50% de grévistes déclarés par rapport à l'effectif engagé sur le 27 juillet (1500 PNC engagés environ). A cela il faut rajouter toutes les déclarations sous IPN dont nous n'avons pas les retours.

Dès hier, veille de la grève, les vols long-courriers partaient en compoPEQ jusqu'à -7.

Lire la suite

DNA - Eurométropole: appel à la grève pour vendredi

DNALes syndicats du personnel de l’administration Ville/Eurométropole appellent à une journée de grève vendredi contre le projet de réduction des effectifs.

C’est une très large intersyndicale qui appelle à une journée de mobilisation, vendredi. Les syndicats CGT, CFDT, FAFPT, FO, UNSA, CFE CGC, CFTC et SUD donnent rendez-vous aux agents de l’administration fusionnée Ville/Eurométropole dès vendredi matin à 8 h 30 devant le centre administratif pour une manifestation dans le cadre de la journée de grève. L’horaire n’est pas choisi au hasard puisqu’il correspond au début de la séance plénière du conseil de l’Eurométropole qui aura lieu le jour même.

Les syndicats entendent interpeller les élus et exprimer leur opposition au projet de suppression de postes et de réduction des effectifs de l’administration.

Lire la suite

DNA - Mouvement social dans les magasins Lidl

DNAUn mouvement de grève est annoncé ce lundi 2 décembre dans les structures de Lidl France, indique l'union départementale UNSA du Bas-Rhin dans un communiqué.

L'appel a été lancé par les syndicats Unsa Lidl et CGT Lidl, précise le communiqué, "à destination de tous les salariés des magasins et entrepôts de Lidl France". Il est également question d'un rassemblement devant les deux sièges de Strasbourg et Paris.

Lire la suite

Le conflit à la SNCF s’achève à la veille du vote à l’Assemblée nationale Luc Bérille (Unsa) : « Une grève évitable »

DNA« Une course à l’échalote jusqu’au-boutiste » entre CGT et Sud a provoqué ces onze jours de grève, regrette Luc Bérille, secrétaire général de l’Unsa, deuxième syndicat de l’entreprise.

Onze jours de grève à la SNCF, le plus long conflit depuis 2010. Pourquoi ?

« Ce sont surtout onze jours de conflit évitables. L’enjeu, c’est la réforme du marché ferroviaire et son ouverture à la concurrence, que personne ne découvre… Cela fait dix-huit mois que les organisations syndicales en discutent avec le gouvernement et la SNCF. À l’Unsa, nous réclamions des garanties structurelles pour assurer la solidité et la pérennité de l’entreprise, et des garanties sociales sur le statut des cheminots. Nous avons obtenu ces avancées par la négociation. Mais d’autres ont choisi la grève, sans d’ailleurs jamais dire clairement ce qu’ils en espéraient. »

Vous mettez en cause la CGT ?

« Elle est en proie, à la SNCF et ailleurs, à de grandes difficultés sur sa stratégie syndicale. La CGT doit arbitrer entre deux orientations qui la traversent : une position très radicale de refus de tout compromis, et la capacité à négocier et s’engager sur un compromis. D’autant qu’elle est talonnée à la SNCF par Sud-Rail, dans une course à l’échalote jusqu’au-boutiste qui n’amène aucun résultat. »

Lire la suite

Près d'un quart des salariés de l'enseigne étaient en grève ce lundi dans le Bas-Rhin

Logo 20 minutesLes clients du magasin Lidl de Hoenheim ont trouvé portes closes, lundi matin. Celui de Lampertheim a ouvert a minima, avec des salariés grévistes faisant le pied de grue devant l'entrée. La succursale de Hautepierre, elle, n'a pas été touchée car la direction a pris de court les manifestants. « On est 20 à 25 % de grévistes », indique Mohammed Lamine Sylla, délégué syndical Unsa 67.

Lire la suite

Mouvement social dans les magasins Lidl

DNAUn mouvement de grève est annoncé ce lundi 2 décembre dans les structures de Lidl France, indique l'union départementale UNSA du Bas-Rhin dans un communiqué.

L'appel a été lancé par les syndicats Unsa Lidl et CGT Lidl, précise le communiqué, "à destination de tous les salariés des magasins et entrepôts de Lidl France". Il est également question d'un rassemblement devant les deux sièges de Strasbourg et Paris.

"La baisse du pouvoir d'achat a contribué à accroître la clientèle des enseignes dîtes "discount" comme Lidl", notent les syndicats qui considèrent que cette évolution a surtout renforcé les bénéfices, alors que "les conditions de travail des employés n'ont fait que décroître".

Lire la suite

SNCF : quatre syndicats de cheminots appellent à la grève le 12 décembre

DNAQuatre syndicats de cheminots hostiles au projet de réforme ferroviaire appellent à la grève le 12 décembre en accusant la SNCF «de tenter de mettre en œuvre la réforme» avant le débat prévu au Parlement au premier semestre 2014, selon des communiqués transmis lundi.

Le préavis déposé par la CGT, l’Unsa et Sud-Rail, rejoints par FiRST, court du mercredi 11 décembre à 19h00 au vendredi 13 décembre à 08h00.

Lire la suite

Strasbourg CUS - Les agents appelés à se mobiliser

DNALes organisations syndicales de la CUS, qui se sont réunies aujourd'hui, appellent les agents à se rassembler jeudi 21 mars à 12 h à 14 h pour exprimer leur mécontentement à la suite de la conférence sociale qui s’est tenue les 5 et 6 mars. Ces deux journées devaient permettre de faire le point sur l’agenda social mais aussi sur le rapport de la Chambre régionale des comptes (CRC).

Dans un communiqué, l’intersyndicale CFDT-CFTC-CGT-FAFPT-FO-SPT67-SUD-UNSA dit s’étonner que « que les élus se soient félicités dans leurs communications aux agents et à la presse de la bonne ambiance dans laquelle se seraient passés les débats. Ils omettent ainsi de faire part de l’indignation et de la colère des syndicats devant les chiffres faramineux révélés par la Chambre Régionale des Comptes (CRC) en termes de régime indemnitaire pour une poignée infime de cadres supérieurs de la collectivité alors que dans le même temps il est proposé aux agents de catégorie B et C une revalorisation de 8 euros environ par mois ».

Lire la suite

DNA - éformer les rythmes éducatifs

En ce jour de grève et de manifestations autour de la réforme des rythmes scolaires, le secrétaire général du Syndicat éducation populaire (SEP) Unsa, rappelle que l'éducation dépasse le seul cadre scolaire.

Patrice Weisheimer, secrétaire général du SEP-Unsa: « Tout est une question de choix politiques ». Photo archives DNA

Avez-vous des inquiétudes sur la place du périscolaire dans la réforme de l'école ?

Patrice Weisheimer, secrétaire général SEP-Unsa : Il faut une réforme des rythmes, c'est dans l'intérêt des enfants. Les journées sont trop longues et je suis favorable aux quatre jours et demi d'école. Mais cette réforme doit être une réforme des rythmes éducatifs qui concerne le champ du périscolaire, des loisirs éducatifs... Elle doit permettre à tous les acteurs éducatifs, parents, animateurs, conseillers d'éducation populaire et de jeunesse et enseignants de travailler ensemble, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Lire la suite

DNA - Grogne à la clinique

Grève clinique St-LucDes personnels de la clinique Saint-Luc de Schirmeck, comme d'autres dans des établissements de santé de la région et en France, étaient en grève hier. En cause, un avenant à la convention collective qui diminuerait de manière drastique les acquis des salariés, affirment les syndicats.

Image peu habituelle de l'espace d'entrée à la clinique Saint-Luc de Schirmeck, hier matin : drapeaux, banderoles et des manifestants qui accueillent le public avec des tracts. Cette journée était placée en fait sous le signe du mécontentement de salariés du groupe hospitalier Saint-Vincent, auquel appartient l'établissement. Les quelque 70 salariés sur les 120 que compte la clinique étaient rejoints ce lundi dans leur mouvement par d'autres, à Strasbourg, qui manifestaient eux aussi, là-bas, leur mécontentement.

Finances et flexibilité

Au coeur du mouvement, un avenant à la convention collective adoptée en 1951, que la Fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne voudrait voir appliquer, avec accord du ministère de la Santé. Ce que dénonce l'intersyndicale CGT, FO, CFE-CGC et UNSA, qui appelait donc à manifester ce 15 octobre. Le texte en question concourrait à faire évoluer moins vite les primes d'ancienneté, à diminuer non seulement la récupération des jours fériés pour certaines catégories de personnels, mais aussi la majoration des heures supplémentaires, ainsi qu'à diviser par trois les primes de départ à la retraite, entre autres. « Le deuxième point est le volet social », expliquent Marie-Claude Padellec, déléguée syndicale CFE-CGC et Martine Hoffmann, déléguée syndicale centrale UNSA, toutes deux pour le groupe hospitalier Saint-Vincent et la clinique Saint-Luc.

Lire la suite

MANIFESTATION INTERSYNDICALE du mardi 7 septembre 2010

Pour une autre réforme des retraites intersyndicale

Après la réunion de la commission parlementaire sur la réforme des retraites, l’UNSA constate que le texte gouvernemental reste quasiment en l’état, confirmant ainsi son caractère injuste. L’UNSA constate que le débat sur la pénibilité a été reporté à l’examen en séance plénière de l’Assemblée Nationale. La commission a confirmé le report de l’âge légal de départ en retraite à 62 ans et à 67 ans pour l’âge de départ à taux plein.

Lire la suite