Mot-clé : unsa

DNA - Près de 50 % des agents territoriaux spécialisés (Atsem) en grève

DNAÀ l'appel des syndicats Unsa territoriaux et CGT fédération des services publics, les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsem) se sont fortement mobilisés, hier en Alsace, même s'il existe de grandes disparités entre les villes et les secteurs géographiques. Les Atsem souhaitent obtenir un véritable déroulement de carrière, une meilleure rémunération et une amélioration de leurs conditions de travail, qui se sont dégradées depuis la réforme des rythmes scolaires et les nouveaux taux d'encadrements des enfants, selon les syndicats. Employés par les mairies, au service de l'Éducation nationale, les Atsem sont 55 000 en France (46 500 titulaires et 7 500 contractuels).

Lire la suite

DNA - XPO Logistics : grève à l'antenne de Strasbourg

DNAÀ l'appel des syndicats CGT, CFDT et UNSA, les chauffeurs et caristes de l'antenne strasbourgeoise du transporteur XPO Logistics (ex-Norbert Dentressangle), située rue du Marché-Gare, ont entamé hier un mouvement de grève. Celui-ci a perturbé le fonctionnement du site qui compte une centaine de salariés et qui assure notamment l'approvisionnement en produits frais des hypermarchés Auchan et des supermarchés Simply.

Lire la suite

Le Parisien - Le syndicat Unsa veut déboulonner FO à l’usine Peugeot de Poissy

Peugeot_Poissy.JPG

Un nouveau syndicat à l'usine Peugeot de Poissy. L’union nationale des syndicats autonomes (UNSA) industrie vient de s’implanter sur le site, qui compte quelque 5 500 salariés. Ce mercredi, certains de ces membres ont distribué pour la première fois des tracts afin d’expliquer leur démarche.

Guillaume Trichard, le secrétaire général, est venu tout spécialement au centre de production. « Dans l’usine, des mécontents se plaignent du fonctionnement du syndicat majoritaire », prévient-il. En ligne de mire : FO qui possède le plus de sièges. Son but est de « siphonner » des adhérents de cette organisation jugée « trop proche de la direction ».

Cette tâche revient à Omar Elmhine, transfuge de FO, qui siège au comité d’hygiène et de sécurité (CHSCT). « FO ne défend pas assez les ouvriers de base qui estiment ne plus être écoutés, souligne-t-il. En quinze jours, nous avons enregistré une centaine d’adhésions. »

Lire la suite

Caisse Epargne Alsace - Elections professionnelles de mars 2016

LOGO-SU-UNSA-CE-Alsace.jpgTous nos remerciements !

Une belle victoire !

Le dépouillement du vote électronique pour les élections portant désignation des représentants au Comité d'Entreprise et Délégués du Personnel de la CEA vient de s’achever.
Le Personnel de la Caisse d'Epargne d'Alsace a confirmé sa confiance aux candidat(e)s présenté(e)s par le Syndicat Unifie/Unsa reconnaissant ainsi notre présence sur le terrain à ses côtés et la qualité de notre engagement depuis la création de la CEA.
Avec 69,68 % de suffrages valablement exprimés (Pm : 65,38 % en 2014), le Syndicat Unifié-Unsa réalise le meilleur score de son histoire et confirme sans contestation possible, sa place de 1ère Organisation Syndicale au sein de la Caisse d’Épargne d’Alsace. Grâce au soutien d’une très large majorité de salariés, l’objectif est atteint ; le défi lancé par nos dirigeants avec l’organisation d’élections anticipées a été relevé avec succès.

Au Comité d’Entreprise, les candidats soutenus par le Syndicat Unifié/Unsa remportent 7 postes sur les 8 à pourvoir.
Concernant les Délégués du Personnel, sur les 14 postes D.P. titulaires à pourvoir, le Syndicat Unifié-Unsa en recueille 10.

Tous nos remerciements à toutes celles et ceux qui nous ont renouvelé leur confiance !

Vous trouverez ci-dessous les candidat(e)s titulaires et suppléants élu(e)s.

Lire la suite

Nouveau mandat pour l’UNSA Police en congrès du 8 au 10 mars 2016

L’UNSA Police, syndicat incontournable de la police nationale, a tenu son 8e congrès du 8 au 10 mars 2016.

UNSA_Police2.JPGDu 8 au 10 mars 2016 s’est tenu le 8e congrès de l’UNSA Police.

Cet évènement a permis aux délégués de l’organisation d’élire un bureau national composé de Philippe Capon, secrétaire général, Olivier Varlet, secrétaire général adjoint, mais aussi de Christophe Tirante, secrétaire national Paris - Ile-de-France, Thierry Clair, secrétaire national province, David Michaux, secrétaire national CRS et Yves Koubi, secrétaire national administratif.

Lire la suite

Une menace qui mobilise la population locale appuyée par une large intersyndicale (CFDT, CFTC, CGC, CGT, Unsa) et l'engagement des fédérations du PCF d'Alsace-Moselle.

Logo_MEDAPART.jpgAlsace-Moselle le régime local d'assurance maladie menacé

Le régime local d’assurance maladie (RLAM) de l’Alsace-Moselle est en péril. Il est menacé par la réforme imposant des complémentaires santé privées dans toutes les entreprises.

Une menace qui mobilise la population locale appuyée par une large intersyndicale (CFDT,CFTC,CGC,CGT, Unsa) et l’engagement des fédérations du PCF d’Alsace-Moselle.

Le RLAM, régime de droit public, joue le rôle d’une complémentaire santé mais en fonctionnant selon les principes de la sécurité sociale.

Il couvre l’ensemble des salariés du secteur privé, des retraités et des chômeurs qui bénéficient des mêmes garanties. Soit 2,1 millions d’assurés.

Il offre un haut niveau de solidarité grâce à son caractère obligatoire et à son mode de financement : une cotisation à taux unique de 1,5% du salaire brut sans limite de plafond.

Les retraités et chômeurs à revenus modestes sont exonérés. Seul bémol : les employeurs ne sont pas mis à contribution. Ce régime géré par les seuls représentants syndicaux affiche des coûts de gestion de seulement 1,2% là où les opérateurs privés sont à 20%.

Les salariés d’Alsace-Moselle n’ont donc nullement besoin d’une complémentaire santé des entreprises.

Lire la suite